98 logements, Clichy Batignolles, Paris
bartolo villemard architecture urbanisme

Voir les photos

Face aux emprises ferroviaires, dans un secteur de grande transformation qu’est la ZAC Clichy-Batignolles, nous proposons à la fois une identité urbaine et des qualités domestiques. Le projet organise 98 habitations à double et triple orientations, dotées chacune de jardins/serres surdimensionnés. Ils sont appropriables tout au long de l'année, on peut y manger en famille, lire sous le soleil d'hiver, parcourir son logement par l'extérieur.

 

L'ensemble bâti propose plusieurs échelles de fragmentation. De même que des immeubles mitoyens alignés le long d'une rue produisent verticalement une vibration et un rythme, la fragmentation des masses opérée ici horizontalement scande et proportionne des volumétries posées, du sol au ciel, les unes sur les autres.

 

En surépaisseur de volumes clos-couverts compacts, nous constituons donc une deuxième épaisseur de «jardins d'hiver», espaces extérieurs entièrement vitrés et ouvrants. De 1 à 2 mètres de profondeur selon les orientations et l'étage, et s'étendant sur le linéaire entier de chaque appartement, l'ensemble des logements profiteront de 10 à 40 m² d'espace supplémentaires extérieur vitré. Cette « épaisseur thermique » permettra d'économiser 15 à 20% des besoins en chauffage de l'ensemble de l'opération et de chacune des habitations. C'est aussi une façon de mettre à distance, offrant une intimité aux habitants côté rue dans les étages bas et face à une opération de bureaux installée frontalement. Dans cette optique de très grande exigence, nous atteignons un bilan énergétique de 32 kWh/m²/an.

 

bartolo villemard architecture urbanisme